23 septembre 2019
Bonne fête Constant

Site mis à jour le
29 mars 2019
 

Capitaine (HR) Jean Luc MANSER
Président Co-Fondateur Pompiers Alsace Solidarité

06 45 21 47 45

contact@pompiers-alsace-solidarité.eu

 
453194 visiteurs
528027 pages vues
Google

Potosi

Potosi (Bolivie)

 Pour une fois, ce ne sont pas des pompiers qui bénéficieront d'un véhicule réformé,
mais .....des enfants!


Une grande opération logistique pour un VASV, au départ de Mulhouse  jusqu’à Potosi (Bolivie)

 

 

Ce véhicule,anciennement affecté chez les Pompiers de Peugeot Citroën Mulhouse, continue de sauver des vies à des milliers de kilomètres du Haut Rhin. Il sert , en dehors des urgences,  de dispensaire pour assurer soins et préventions dans ces communes isolées de tout.



Cet élan de solidarité, possible grâce à l’implication des trois associations alsaciennes, devrait atténuer la souffrance et sauver des accidents graves et fréquents, les enfants travaillant pour les plus jeunes dès 5 ans dans des conditions inhumaines d’exploitations et de sécurité, dans les mines de Bolivie, à plus de 4000 mètres d'altitude !

 

 

Cette ambulance, a été équipée d’un défibrillateur cardiaque,  d’un pousse-seringues électrique, de matériels d’immobilisation, de casques spéléos, brancards, équipement de protections divers récoltés tout au long de l’année par les membres de PAS dans tout le département.

 

 

 

On peut ajouter que l'espérance de vie d'un mineur est de 35 ans et que la ville de Potosi qui a plus de 100'000 habitants ne compte que 2 ambulances !  L’ambulance donnée va permettre de créer une cellule d'intervention d'urgence pour porter secours aux accidentés des mines qui meurent par manque d'assistance. Les enfants travaillent à la mine "dès leur plus jeune âge" en général, à 5 ans ils trient le minerais mais ne rentrent pas encore dans les galeries... ils commencent plutôt vers 8-9 ans !!!!

 

Dessins de remerciements envoyés par les enfants:

 

Voix libres travaille depuis plus de 10 ans pour offrir des alternatives durables aux familles de mineurs et a mis en place une stratégie de développement global : éducation, microcrédits, santé, infrastructures, autonomie alimentaire  et micro-entreprises. Les enfants les plus défavorisés,  une fois scolarisés et diplômés, deviennent auteurs et réalisateurs de leurs propres projets. Tout le transport logistique jusqu’en Bolivie, est assuré par l’ONG, Hôpital Assistance Internationale, et ses bénévoles

 

 

 


Tryptique Voix Libres 


 

 

Page précédente Page suivante